L'aide à la rénovation énergétique des logements évolue au 1er janvier 2021

Lancée en janvier 2020 pour financer les travaux de rénovation énergétique dans les logements, la nouvelle aide de l’État MaPrimeRénov', destinée à remplacer le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), évolue au 1er janvier 2021.


Elargissement de MaPrimeRénov'

Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement a décidé de faire évoluer MaPrimeRénov'. Jusqu’à présent réservé aux propriétaires occupants modestes, ce dispositif est désormais accessible à tous les propriétaires et copropriétaires, occupants ou bailleurs. Un propriétaire peut être aidé jusqu’à trois logements mis en location.
Les dossiers de demandes d'aide pourront être déposés à partir du 1er janvier 2021. Mais les travaux faisant l'objet d'un devis signé à compter du 1er octobre 2020 sont éligibles.

Montant de l'aide
L’aide est calculée en fonction de deux éléments : les revenus et le gain écologique apporté par les travaux de chauffage, d’isolation ou de ventilation. Quatre profils de contribuables ont été déterminés en fonction des ressources du foyer fiscal : MaPrimeRénov’ bleu, jaune, violet ou rose.
Le montant de l’aide est connu avant de démarrer les travaux, et l’aide est versée à la fin des travaux.
MaPrimeRénov’ peut se cumuler avec les aides versées au titre des Certificats d’économies d’énergie (CEE), les aides des collectivités locales et celles d’Action logement. Par exemple, pour l'installation d'une pompe à chaleur air/eau, un couple ayant deux enfants et moins de 30 572 € de ressources par an (MaPrimeRénov’Bleu – plafond hors Île-de-France) pourra obtenir une prime de 4 000 € (8 000 € avec les Certificats d'économie d'énergie). L'aide diminue progressivement pour un profil jaune, violet ou rose.
Afin de cibler prioritairement les logements les plus énergivores, MaPrimeRénov’ propose un bonus lorsque les travaux permettent de sortir le logement de l’état de passoire thermique (étiquette énergie F ou G).

Démarches
La demande se fait en ligne sur le site MaPrimeRénov'. Il est possible de se faire assister par un mandataire (entreprise différente de celle qui fait les travaux). Cette assistance peut être financée à hauteur de 150 €. La demande de prime doit impérativement être déposée avant le démarrage des travaux.
Davantage d'informations sont disponibles sur le site faire.gouv.fr/aides-de-financement/aides-nationales. Il est possible également de se renseigner gratuitement auprès d'un conseiller du réseau FAIRE au 0 808 800 700.